Votre inscription a été prise en compte

Les minéraux, des petits soldats très discrets

mineal.jpg

L’objectif de cet article est de comprendre ce que sont les minéraux, leur importance, et les réactions avec notre organisme. 


Explication

Les minéraux ou sels minéraux sont, comme les vitamines, des substances indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ce sont des micro-nutriments (sous catégorie des nutriments), et n'apportent pas de calories. On dit alors qu'ils ne sont pas énergétiques. Pour la plupart, ils ne peuvent pas être créés par l’organisme, et doivent être obligatoirement apportés par l’alimentation.


Où les trouver ?

Ils sont présents en très grande quantité dans la nature, l’eau et les sols (la terre) et se retrouvent donc dans tous les aliments (fruits, légumes, céréales, tubercules...) ! Les minéraux sont classés en 2 catégories :  les électrolytes (minéraux majeurs) et les oligoéléments.

La différence entre ces deux familles sera les doses dont nous avons besoin. 

Nos besoins en électrolytes (sodium, potassium, calcium, phosphore, magnésium) sont entre 300 et 1000 mg par jour.

Nos besoins en oligoéléments (fer, iode, zinc, cuivre, sélénium, manganèse, fluor...) sont de moins de 20 mg par jour.


Attention : ce n’est pas parce que les oligoéléments agissent en plus faible quantité, qu'ils doivent être négligés  !  Une carence en fer peut entraîner une anémie (diminution de la qualité ou de la quantité des globules qui transportent l’oxygène), et générer des symptômes (fatigue, pâleur…) faisant croire à un manque de macro-nutriments (protéines, lipides ou glucides).



A quoi servent-ils ?

Les minéraux agissent essentiellement à 3 niveaux.

  • Ils permettent la fabrication des hormones et des enzymes. Les enzymes sont des molécules ayant pour rôle d’accélérer les réactions chimiques (iode, manganèse...). Ces réactions vont notamment permettre de fournir de l’énergie. 
  • Ils structurent l’organisme, en rentrant dans la composition des os et des dents (calcium, zinc, phosphore...).
  • Ils assurent notre bonne santé en agissant sur  le rythme cardiaque,  nos capacités de contractions musculaires, ou encore notre activité neuronale (sélénium, fer, cuivre, potassium, sodium, magnésium...). 

 


Métabolisme, absorption, comment ça se passe ?

Il est important de conserver une quantité suffisante de minéraux dans l'organisme. Les pertes minérales sont dues à un apport alimentaire insuffisant, ou à l'évacuation d'eau en trop grand quantité (efforts intenses, selles, sudation…). 


Voici quelques exemples empêchant l'arrivée des minéraux dans l'organisme :

  • Le contexte alimentaire, notamment par l’exclusion de certains aliments. 
  • Un faible apport en vitamines. Et oui, ce n'est pas pour rien qu'on parle de "vitamines et minéraux". Ces deux familles agissent ensemble dans notre corps, en favorisant l'absorption de l'autre.
  • Une consommation importante de médicaments, ou traitement diurétique prolongé.
  • Une consommation conjointe d’autres aliments comme le thé ou le café. Consommés proche des repas, les tanins présents naturellement dans ces boissons diminuent l’absorption de certains minéraux, comme le fer.
  • Leur concentration dans l’aliment.
  • Une pratique d’exercices physiques à forte intensité, et de manière régulière augmente la perte en eau et donc de minéraux.
  • Les maladies intestinales ou encore le stress

En bref

Avoir un apport hydrique et alimentaire varié ainsi que de pratiquer une activité physique régulière  est indispensable pour profiter de l’ensemble des minéraux. Cela permet de maintenir ses intestins en bonne santé pour favoriser l’absorption, ou encore diminuer le stress ! Découvrez Les Commis. Les recettes variées pour manger équilibré et absorber suffisamment de vitamines et minéraux chaque semaine.