Tuto : Comment rouler une croustade ?

Tuto : Comment rouler une croustade ?

Techniques de cuisine
Publié le 16 janv. 2018
Véritable tradition de la cuisine française, on raffole de la croustade pour sa garniture gourmande et son aspect croustillant. Alors quoi de mieux que de pouvoir la réaliser à la maison ?

 

Aujourd’hui, on vous explique tout en détail pour que vous puissiez savoir rouler une croustade comme un véritable chef. En cuisine, c’est parti ! 

Matériel

Pour réaliser une croustade chez vous, assurez-vous d’avoir :
  • Une pâte feuilletée
  • La garniture de votre choix
  • Des jaunes d’œufs
  • Un couteau bien affûté
  • Un pinceau de cuisine

Préparation

  1. Pour commencer, déroulez votre pâte feuilletée puis disposez la garniture de votre choix sur la pâte.
  2. Assurez-vous de bien dorer le pourtour au jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau. Avec les doigts ça marche aussi pour les plus téméraires.
  3. Puis rabattez la pâte sur la garniture et pressez le tout légèrement pour former une sorte de cylindre. Aidez vous du papier cuisson pour rouler le tout.
  4. Pressez bien les extrémités avec les doigts et repliez les pour fermer la croustade. Ensuite, dorez généreusement la pâte de jaune d’œuf.
  5. Pour finir en beauté, faites de petits entailles sur le dessus à l’aide d’un couteau, sans trop forcer bien évidemment. Enfournez la pour la faire dorer et le tour est joué ! 
Vous voici fin prêt à déguster votre croustade, on espère que ce tuto vous aura aider dans la conception de votre feuilletée. Bonne dégustation 😉

L’histoire de la croustade

Aujourd’hui, la croustade se dérive sous plusieurs formes et sous différents goûts. On peut la retrouver aussi bien sucrée (avec des fruits, de la crème ou bien du chocolat) que salée (avec de la volaille, des légumes ou des fruits de mer) et à la taille variable. Formée par une pâte consistante et croustillante, la croustade existe depuis des siècles et a fait le bonheur de nos aïeux. 

A l’origine, la croustade est issue de la cuisine médiévale occitane et catalane. Depuis toujours la croustade est préparée à base d’une pâte feuilletée ou d’une pâte brisée dans laquelle on peut y fourrer tous ce qui nous passe par la tête. A l’époque, il était courant de la garnir de fruits frais ou cuits tels que des pommes ou des poires en fonction de la saisonnalité et parfois imbibée dans de l’alcool avant de pouvoir la déguster. En ville, la cuisine bourgeoise avait coutume d’en faire à base de viandes émincées en sauce et pour les plus nobles d’entre eux à base de truffes et de foie gras.

La croustade aux pommes

La croustade aux pommes est une pâtisserie originaire du sud-ouest de la France. C’est en réalité une variante de la Tourtière qui est un gâteau feuilletée imbibé à l’Armagnac. La croustade aux pommes a la forme d’un gâteau rond, avec de fines couches de pâtes empilées avec à chaque fois des tranches de pomme imbibées à l’alcool. Elle est très répandue dans le Midi-Pyrénées, notamment dans les régions productrices de pommes. La croustade aux pommes existe aussi dans le Gers mais sous le nom de Pastis Gascon, à ne pas confondre avec l’alcool que l’on consomme pendant l’apéritif, on vous venir 😉 

En manque d’idées recettes ? Découvrez nos recettes de la semaine et à vous le plaisir de cuisiner des bons petits plats !

Voir d'autres articles similaires