Tuto : Prépartion du Pak Choï

Tuto : Prépartion du Pak Choï

Techniques de cuisine
Publié le 5 sept. 2016
Légume d’hiver, le Pak Choï est un délicieux légume souvent méconnu de la cuisine française que nous pouvons cuisiner cru dans une salade ou cuit à la vapeur, au wok, en gratin ou sauté. Aliment très prisé de la cuisine chinoise et exotique, on peut facilement le confondre avec les pieds de blettes ou le céleri. Mais sa préparation n’est pas la même. 


Découvrez aujourd’hui comment préparer un chou Pak Choï, ou chou de Chine ou encore chou Bok Choy (c’est la même chose mais nous on préfère Pak Choï) en 2 temps 3 mouvements !

MATERIEL

Pour réaliser ce tuto, vous aurez besoin de :
  • Une planche à découper
  • Un grand couteau bien aiguisé
  • Deux assiettes

PREPARATION

Préparer votre chou Pak Choï ne sera bientôt qu’un jeu d’enfants.  Pour se faire : 
  1. Coupez le bout du chou et disposez le dans une assiette à côté
  2. Effeuillez ensuite le chou (c’est-à-dire séparer les feuilles) et disposez les feuilles sur l’autre assiette

Le tour est joué ! On n'a plus qu'à vous souhaiter une bonne dégustation.

LES BIENFAITS DU PAK CHOÏ

Comme son cousin le Pe-Tsaï, le Pak Choï est excellent allié pour la santé. Il contient en abondance des vitamines A, C et K et demeure une très bonne source de calcium, de potassium, de magnésium et de fer. La vitamine A qu’il contient joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire alors que la vitamine C a un fort pouvoir antioxydant. Ses feuilles croquantes renferment de nombreux agents qui luttent contre les radicaux libres provoqués par une mauvaise hygiène de vie et à un quotidien très stressant. En consommer régulièrement, cuit ou cru, est un moyen efficace pour lutter contre l’apparition de cancers et le vieillissement cutané. 

En plus de nous apporter un véritable cocktails d’agents antioxydants, le Pak Choï est également votre allié minceur. Pour seulement 15 calories pour 100 grammes, ce chou chinois est un atout de choix pour affiner sa silhouette et rééquilibrer son alimentation. Enfin, ce chou chinois est reconnu pour ses propriétés diurétiques, c’est-à-dire qu’il évite les risques de rétention d’eau. Autant vous dire qu’avec tous ça, on comprend mieux pourquoi il s’invite de plus en plus souvent dans nos cuisines.

SES ORIGINES

Appartenant à la famille des crucifères, ce chou chinois fait partie des vieux légumes que l’on connaît. Cultivé il y a des siècles dans le delta du fleuve Yang-Tsé en Chine, il est introduit en Amérique du Nord vers la fin du XIXe siècle au moment de la grande ruée vers l’or. Le Pak Choï ou Bok Choy a été très utilisé par la médecine traditionnelle chinoise pour tous les bienfaits qu’il nous apporte. On le cultive comme une plante potagère et on consomme les tiges et les feuilles, en résumé rien ne se perd avec le Pak Choï.

COMMENT LE CHOISIR ET BIEN LE CONSERVER ?

Maintenant que vous savez comment préparer un Pak Choï, passons désormais à l’étape de la sélection. Cuisiner de bons petits plats c’est avant tout trouver les bons ingrédients. Pour bien choisir un Pak Choï, privilégiez ceux aux feuilles franches et bien fermes. En ce qui concerne la conservation, une fois l’avoir acheter il peut ensuite être conserver quelques jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur et jusqu’à 1 à 2 semaines si on évite de le laver. Il faudra prendre soin de bien le rincer avant de passer en cuisine pour retirer son amertume.

Découvrez notre menu de la semaine en cliquant ici !

Voir d'autres articles similaires