Votre inscription a été prise en compte

Une hydratation régulière indispensable

water_2.jpg


Une hydratation régulière est primordiale ! Il faut savoir que l’eau est la seule boisson indispensable à l’Homme : l’organisme en est constitué à 60%. Mais pourquoi est-elle si importante ?


Les réserves d’eau du corps humain


Les entrées et les sorties


Sur une journée, nos besoins en eau sont d’environ 2,5 à 3 L. L’eau est évacuée par de nombreux mécanismes, que ce soit par la respiration, la transpiration etc. Ces pertes ne sont pas à craindre, au contraire, elles sont nécessaires !


Prenons l’exemple de l’urine, qui représente la sortie d’eau la plus importante (environ 2 L). Quand nous avalons de l’eau, elle descend en quelques secondes dans l’œsophage puis arrive dans l’estomac. Elle y reste une dizaine de minutes et passe dans l’intestin grêle. L’eau traverse ensuite la paroi de l’intestin grêle pour finir dans le sang. Le sang aura pour rôle de distribuer cette eau à l’ensemble de nos organes (muscles, cerveau, os, peau, estomac…) pour qu’ils puissent fonctionner correctement. Leur action va entraîner la production de déchets qu’ils éliminent en les rejetant dans l’eau apportée. Le volume d’eau va augmenter dans l’organisme, les reins vont filtrer le sang et produire l’urine que le corps évacue.


Le thermostat du corps humain


Pour être en bonne santé, l’organisme doit en permanence être à une température de 37°C. Si cette température diminue, le corps mettra en place une thermogénèse, un mécanisme qui consiste à produire de la chaleur. Si la température est supérieure à 37°C, le corps sera cette fois-ci en thermolyse (mécanisme qui dissipe la chaleur du corps). Dans les deux cas, le corps devra produire un effort et donc de l’énergie : il y aura une sortie d’eau plus importante.


Le corps étant bien fait, ces pertes sont compensées par un bon équilibre alimentaire. Il existe 3 sources d’eau :

  • La première est “l’eau métabolique” qui provient de la destruction des nutriments qui vont libérer des molécules d’eau. En moyenne, pour 100 calories ingérées, 13 mL d’eau sont libérés

  • L’eau présente dans les aliments (en particulier les fruits et légumes), apporte en moyenne 1L d’eau chaque jour

  • Et l’eau en tant que boisson (thé, tisane, eau plate ou gazeuse…)  


Chacun ses besoins 


Selon les organismes, le pourcentage d’eau présent n’est pas le même. Il peut varier :

  • soit en fonction de l’âge. En effet, les réserves en eau diminuent tout au long de la vie. Pourquoi ? Car plus un tissu est actif, plus il sera hydraté. Un nouveau né aura une réserve d’eau de 75%, alors qu’une personne âgée sera aux alentours de 50%.

  • soit en fonction du taux de masse musculaire (muscle) et de masse graisseuse (graisse). Les tissus musculaires sont composés d’environ 70% d’eau, contre 30% pour la masse graisseuse. Un organisme très musclé aura donc une réserve en eau plus importante qu’un organisme peu musclé.


A savoir : les hommes possèdent en moyenne, une masse musculaire plus importante que celle des femmes, leur réserve en eau est donc plus importante.


Le rôle de l’eau dans l’organisme


L'eau permet de :

  • Faciliter l'élimination des toxines du corps, et les impuretés dont le corps n'a plus besoin. 
  • Assurer un bon fonctionnement des reins, qui sont en charges de transformer la graisse en énergie et d'éviter qu'elle ne s'accumule dans l'organisme. 
  • Améliorer le fonctionnement du cerveau,  pour assurer de bonnes capacités cognitives, de l’attention et la mémoire.
  • Nettoyer les artères pour maintenir un bon taux de pression artérielle
  • Réguler la température du corps pour la stabiliser à 37°.
  • Hydrater les molécules pour restituer les produits chimiques du corps. En buvant de l'eau votre corps combat la fatigue chronique, mais facilite également la distribution des molécules essentielles. 
  • Participer à l’apport en minéraux. 


Point sur la déshydratation

Un souci, plusieurs causes. Les causes d’une déshydratation sont diverses, c’est pour cela qu’il faut veiller à s’hydrater régulièrement. Elle peut survenir, suite à diverses causes :

  • La température ambiante (trop chaude ou trop froide)

  • La sécheresse de l’air (plus l’air est sec, plus les pertes sont importantes).

  • L’état physiologique particulier (croissance, allaitement… augmentent les pertes en eau).

  • L’état de santé (diarrhées, vomissements, fièvre…)

  • L'intensité de l’exercice physique (plus l’exercice est intense, plus les pertes sont importantes).


Ce qu'il faut retenir

Vous l'aurez compris, si nos apports en eau sont multiples (alimentation, organisme, boissons...), nos pertes le sont aussi ! En agissant à de multiples niveaux et tout au long de la journée, il est important de ne pas attendre d'avoir soif pour boire. 

Gardez près de vous une bouteille ou une gourde d'eau vous aidera automatiser ce geste petit à petit ! :)