La cacahuète : alliée ou ennemie ?

La cacahuète : alliée ou ennemie ?

Zoom produits
Publié le 2 mai 2018

Cet élément indispensable de l'apéritif a deux petits noms : arachide ou cacahuète. Le premier est un dérivé de son nom latin, qui désignait à l'Antiquité la gesse, une légumineuse qui lui ressemblait. Le deuxième, apparu au 19e siècle, vient du nahuatl tlacucahuatl signifiant "cacao de terre", transformé en cacahuate en espagnol, puis en cacahuète en français.  Car la cacahuète viendrait en effet d'Amérique du Sud où elle était originellement cultivée. Elle est cependant également très utilisée en Asie, notamment en Malaisie et en Indonésie où l'on cuisine la fameuse sauce Satay, dont la cacahuète est la base. 

Cette légumineuse au même titre que les lentilles, les pois chiches ou les haricots noirs est sur-consommée chez nous à l'apéritif avec le syndrome du "revenez-y". En effet, grillées et salées, elles sont irrésistibles ! Mais sont-elles bonnes pour la santé ? 

Si on pose la question, c'est parce que la rumeur court qu'elles seraient immensément caloriques, ce que l'on associe souvent avec "fait grossir" ou "mauvais pour la santé". Elle sont en effet très riches puisque pour 100g de cacahuètes grillées et salées, on ingère environ 600 calories, ce qui n'est pas négligeable. Ceci s'explique par leur teneur en graisses sous forme de lipides, d'oléagineux et d'acides gras mono et poly insaturés. Si vous avez lu et retenu notre article sur les huiles, il s'agit des bons acides gras au même titre que l'avocat ou les noix. A-t-on du souci à se faire ? La réponse est donc négative, car notre corps a absolument besoin de ces bonnes graisses pour fonctionner, d'autant plus que les cacahuètes sont également bourrées de minéraux (comme le zinc, le magnésium, le phosphore, le potassium, le manganèse et le cuivre), de protéines végétales, de vitamine E, de fer, de sélénium, de folates et de fibres. 

Que de bonnes choses donc ! En revanche, mieux vaut les consommer crues et non salées, comme dans la recette de votre Panier de cette semaine, car l'ajout de sel et la chaleur leur font perdre beaucoup de leurs propriétés, et peuvent même les rendre dangereuses pour la santé à haute dose. 

Mais pas de panique, il n'y a aucun risque dans la recette d'Owen. Vous profiterez même de leur tendance à diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires et de cancer colorectal. Tout bénéf !

Un dernier petit conseil avant de partir : si vous achetez des cacahuètes crues avec leur peau, vous pouvez les blanchir ou les rôtir 3 à 5 minutes au four, ou encore les congeler toute la nuit. Dans tous les cas, frottez-les ensuite entre vos mains, la peau s'en ira toute seule !

Voir d'autres articles similaires