Les Commis - Retour à la page d'accueil
Tuto : Comment tailler le brocoli en sommités ?

Tuto : Comment tailler le brocoli en sommités ?

Techniques de cuisine
Publié le 15 avr. 2020
Hummm le brocoli ! Ce légume vert va devenir votre meilleur allié avec ses super pouvoirs grâce à toutes les propriétés nutritionnelles qu’il possède. Mais pour pouvoir le déguster, il faut avant tout réussir à la cuisiner et donc à le couper. On vous explique tout pour ne plus être désemparé devant un brocoli ! (Ni devant un chou-fleur d'ailleurs…)
 

Matériel

  • Un bon couteau 
  • Une planche à découper 

Préparation

1. Laver et sécher le brocoli. Attention, le brocoli est un légume fragile qui n’aime pas être frotté trop fort ! Il faut donc prendre soin de lui en le passant uniquement sous l’eau. 

 2. Avec la pointe d’un couteau, coupez les têtes des brocolis au plus près du bouquet pour garder la partie que l’on nomme « pomme ». Cette méthode s’appelle « couper en fleurette ». Trop mignon ! On l’appelle ainsi car elle consiste à couper le brocoli en petits bouquets. 

3. Maintenant, retournez les bouquets du brocoli. La partie verdoyante que vous pouvez observer est appelé sommités. Détachez ensuite les sommités à l’aide de votre couteau. On obtient maintenant les fleurettes de brocoli Et voilà, c’est fini ! Simple comme bonjour ! Vous n’aurez plus qu’à les faire cuire. 

Le saviez-vous ? 

Le brocoli a fait son apparition chez les Romains grâce au chou-fleur et au chou sauvage. Les italiens en ont très vite raffolé. En même temps, on les comprend ! C’est tellement bon ! Vous remarquerez que l’on peut le retrouver un peu partout dans la cuisine italienne. Catherine de Médicis en était complètement fan et le surnommait d’ailleurs « l’asperge italienne ». Un peu en retard sur nos amis européens, nous avons popularisé le brocoli en France au 19ème siècle. Il tire son nom de l’italien « brocco » qui signifie « pousse ». 

Et question nutrition ? 

Le brocoli c’est LE légume à avoir dans son frigo grâce à toutes ses propriétés nutritionnelles ! Il est notamment connu dans la prévention de certaines maladies graves telles que des cancers, du diabète 2 ou de l’hypercholestérolémie grâce à ses fibres abondantes, ses vitamines, ses micronutriments anti-oxydants et ses composés soufrés. 

Véritable astuce beauté, il nous permet aussi d’avoir une jolie peau en renouvelant nos cellules et régénérant les tissus endommagés. Vous saviez aussi que lorsque vous dégustez un plat avec 200g de brocoli, cela revenait à boire en moyenne un verre d’eau ? En effet, ce légume vert est principalement constitué d’eau. Il contribue donc à l’hydratation de votre corps. Il est parfait en fait ce brocoli ! 

Quelques idées de recettes

Le brocoli c’est super bon et on peut le cuisiner de multiples façons. Ce légume vert qui peut repousser les enfants à cause de sa couleur va devenir leur légume préféré ! Si vous ne savez pas comment le cuisiner, vous pouvez simplement l’écraser et accompagner de Boulettes de bœuf ou le faire légèrement griller pour accompagner un wok. 

Si vous êtes d’humeur à faire des recettes plus originales, vous pourrez vous exercer à la réalisation d’un pesto de brocoli pour garnir des conchiglies. Vous allez aussi tomber amoureux du Guacamole de brocoli très simple à réaliser avec de la crème et des épices mexicaines. Bref, vous avez l’embarra du choix ! 

Fini le gaspi, on ne jette plus le tronc du brocoli !

Et non, on ne jette pas le tronc du brocoli ! Figurez-vous que l’on peut l’utiliser dans beaucoup de recettes et qu’il a de nombreuses propriétés nutritionnelles ! En effet, le brocoli a des vertus contre le cancer, l’arthrose et la prévision des troubles cardiaques et le tronc de celui-ci est riche en fibres. Alors pourquoi ne pas utiliser tout ce merveilleux légume et en jeter la moitié ? 

Il existe plein de façons de réutiliser cette partie très souvent boudée comme en purée, dans une soupe ou en poêlée de légume. Pour l’utiliser, pensez à éplucher le tronc pour qu’il doit plus fondant notamment dans les purées. Les tiges sont plus tendres donc vous pouvez les cuisiner sans les peler. Vous pourrez ensuite le faire cuire à la vapeur ou le faire revenir à la poêle selon votre recette. 

Maintenant que vous savez tout ça, vous n’aurez plus de raison de jeter la moitié de votre brocoli ! Et voilà, le brocoli n’a plus de secret pour vous ! Place à la dégustation gourmande ! Partagez-nous les recettes des Commis que vous avez réalisé avec du brocoli sur les réseaux sociaux. 

Pour plus d’idées de recettes, découvrez notre menu de la semaine ! Nos nouvelles recettes n'attendent plus que vous. Santé. Bonheur.